L’investissement immobilier : le meilleur placement en 2020 ?

L’investissement immobilier : le meilleur placement en 2020
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

En ce début d’année 2020, la question de l’épargne des Français est au centre de nombreuses discussions. La baisse des taux des différents livrets d’épargne va certainement pousser de nombreux épargnants à se tourner vers des placements plus rentables. Et si on regarde de près les placements qui allient à la fois rentabilité et sécurité, on s’aperçoit que la pierre reste une valeur sûre.

Quels avantages à investir dans l’immobilier ?

Pas besoin d’être un expert de l’immobilier pour y investir

Contrairement aux placements boursiers qui nécessitent des connaissances très solides dans le domaine, l’immobilier est accessible à tout type d’investisseur. Aucune connaissance financière particulière n’est nécessaire. Il faut juste un minimum de bon sens et d’organisation.

De plus, la pierre à l’avantage d’être une preuve tangible de l’ampleur du patrimoine détenu. En immobilisant son capital, l’investisseur est protégé de certains aléas économiques.

Un investissement possible avec très peu voire aucune mise de départ ?

investissement immobilier

Même si on l’oublie souvent, un investissement locatif par exemple est l’un des rares types d’investissements pouvant être financés par un prêt. Et même pour l’achat d’une résidence principale, il faut en général 10% d’apport. Il est possible de fournir bien moins d’apport voire ne pas en fournir du tout pour un investissement locatif. Pour ceux à qui cela semble difficile à croire, les banques ont plus de facilité à financer un investissement locatif sans apport. Le principe est simple :

Lorsque vous achetez une résidence principale, votre bien est destiné à votre usage propre, il ne génère pas de revenus. Vous remboursez ainsi vos mensualités entièrement de votre poche. Les banques attendent de vous que vous ayez un apport important pour ainsi alléger vos mensualités et vous permettre de rembourser plus facilement.

Alors que dans le cas d’un investissement locatif, les revenus générés par le bien en location aident à rembourser les mensualités en grande partie. Voilà pourquoi certains emprunteurs aux profils solides réussissent à décrocher des prêts parfois sans apport.

Cela dit, lorsqu’on est tout seul, l’obtention d’un prêt n’est pas une partie de plaisir. Il faut se faire aider.

Pour maximiser ses chances, il faut passer par un courtier en prêt immobilier. Les courtiers ont l’expertise pour comparer les offres de prêt sur le marché, vous trouver l’offre la plus adaptée à votre projet. Leurs partenariats bancaires leur permettent d’obtenir des taux préférentiels et des conditions d’emprunt plus favorables. Ils vous aident ensuite à constituer votre dossier de prêt qu’ils enverront eux-mêmes aux banques. Pour éviter des frais de courtage, vous pouvez passer par un courtier gratuit comme Pretto qui vous accompagne tout au long de votre recherche, de la simulation de votre prêt immobilier à la signature chez le notaire.

Une rentabilité très intéressante

Les rendements locatifs que peuvent proposer certaines villes sont parfois agréablement surprenants. Lorsque vous investissez dans des logements de petite surface dans des villes comme Rennes, vous atteignez des taux de rendements à 4 %, voire 7 % dans des villes comme Saint-Étienne.

Un bon moyen de préparer sa retraite

Il est indéniable qu’un placement immobilier réussi peut assurer une retraite plus confortable. Raison de plus pour penser à investir pendant la trentaine. Une fois à la retraite, votre prêt immobilier est a priori remboursé et vous pouvez désormais percevoir la totalité des loyers. Voilà une somme qui vous ferait un beau complément de revenus.

Un investissement qui peut profiter à votre descendance

L’investissement immobilier vous permet de préparer votre succession. Il se transmet souvent entre les générations. Libre à vous de léguer le bien acquis à vos enfants pour leur donner un bon pied d’appui pour leur vie future. C’est une opération qui peut être optimisée fiscalement par création d’une SCI familiale.

Quelques conseils pour réussir un investissement locatif

investissements pour 2020

Se renseigner

Ciblez une ville attractive en termes d’emploi et de formation. Pour cela, vous pouvez collecter des données sur la population estudiantine et active de cette ville. Puis, étudiez son marché immobilier. Vous pouvez vous renseigner sur les prix à l’achat et à la location au mètre carré et analyser les tendances d’évolution des prix de ces dernières années.

Définir sa cible et acheter au bon endroit

Vous devez savoir en amont à qui vous souhaitez louer le bien. Chaque type de locataire à des besoins différents en termes de logements. Votre bien doit donc s’adapter aux besoins de votre cible.

Si vous ciblez des étudiants, il faudra opter pour un logement de petite surface. Environ 20 m2, idéalement situé en centre-ville et de préférence meublé. Les étudiants préfèrent la flexibilité et sont mobiles. Ils préfèrent habiter dans un logement directement habitable et fonctionnel. Ils n’ont pas le pouvoir d’achat nécessaire pour meubler entièrement un appartement. De votre côté, vous pourrez fixer un loyer 15% plus cher que de la location à nue. Le bien devrait être bien desservi par les transports en commun et situé à proximité des principaux établissements d’enseignement supérieur de la ville.

Si vous ciblez des famille, il vous faudra acheter un bien plus grand. Il faudra investir dans une maison ou appartement de 2 chambres, idéalement 3. Vous pourrez acheter hors des centre-villes. Vous y trouverez des logement plus spacieux et moins chers qu’en centre-ville sachant que les famille préfèrent habiter loin du brouhaha des centres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *