Comment fonctionne le webmarketing ?

Comment fonctionne le webmarketing
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

L’émergence d’Internet a entraîné un grand changement radical dans presque tous les aspects de notre vie. Internet a été un « moyen » grâce auquel les entreprises visionnaires tentent d’améliorer leur compétitivité. Cependant, ils doivent prendre en compte les caractéristiques particulières de ce nouveau « scénario » où le niveau de concurrence est très exigeant, pour la simple raison que le nombre d’entreprises déclarées présentes sur Internet est trop nombreux. Dans ce contexte, le « webmarketing » joue un rôle fondamental pour la réussite d’une entreprise. La question qui se pose c’est : comment le netmarketing intervient-il dans le développement d’une organisation entrepreneurial ?

Qu’est-ce que le webmarketing

webmarketing

Le marketing sur Internet est souvent appelé webmarketing, netmarketing, cybermarketing ou encore e-marketing. Le webmarketing a son origine au début des années 90, lorsque les premières pages web sont apparues, très simples et dont le contenu n’était que du texte. Autrefois, internet servait uniquement à partager de simples informations sur les produits, mais actuellement, tout son contenu est animé par des graphiques complets. Le cybermarketing est l’étude des techniques d’utilisation d’Internet pour lancer, promouvoir et viser une amélioration sur les produits ou services proposés. Il existe de nombreuses stratégies qui font partie du webmarketing comme l’inbound marketing avec pour objectif d’attirer l’attention des visiteurs du web grâce à un ensemble de mots clés constituant les résultats dans les moteurs de recherche. C’est un moyen plus rapide et plus simple par rapport au marketing traditionnel.

Les outils mis à disposition sur le web sont nombreux pour réaliser une stratégie de vente efficace. Le webmarketing permet une interaction directe entre le public ou la clientèle et l’entreprise. Il améliore la relation client-fournisseur. Avant tout, il faut savoir que le webmarketing est une méthode de vente, mais pour avoir une bonne cote de popularité, le site vitrine de l’entreprise doit être référencé. Plus le nombre de visiteurs est nombreux, plus le nombre de clients augmentera.

Les 4 F du webmarketing

marketing en ligne

Paul Fleming, expert en marketing produit et merchandising, explique dans son livre Parlons du marketing interactif que le marketing en ligne est basé sur quatre éléments :

Flux : C’est le nombre de fois où un internaute entre sur une page web pendant sa navigation sur internet, guidé par une sorte de transe. L’augmentation du taux de prospect dépend de la présentation du site web.

Fonctionnalité : Une fois, le visiteur est attiré par le site web de l’entreprise, il faut veiller à ce que celui-ci s’accroche. De ce fait, des pages en ligne fonctionnelles et attractives doivent être construites, avec une navigation claire, utile et facile d’accès pour l’utilisateur.

Feedback : La conversion du prospect en client va permettre de créer une relation entre l’entreprise et le webmaster. Cela va conduire à une partie de dialogue entre les deux parties et provoquer des échanges d’opinions sur tels produits ou tels services. Par conséquent, la société peut entreprendre une amélioration immédiate pour garder son client.

Fidélité : Les organisations obtiendront des clients plus fidèles grâce aux communautés d’utilisateurs qui contribuent au contenu. Ainsi, vous pouvez établir un dialogue personnalisé avec les clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *